Episode 2 – #TravaillerChezAsigma

28 septembre 2020

Découvrez les profils qui font Asigma !

Nous continuons notre série d’interviews avec le témoignage de Salma et Benjamin, Consultants Juniors. Motivés, impliqués et curieux, les Consultants Juniors sont la force de demain d’Asigma. Nous portons donc une grande attention sur leur intégration, leur accompagnement et leur formation.

Pour en savoir davantage sur le métier de Consultant Junior, c’est ici !

Pouvez-vous nous parler plus précisément de votre mission actuelle ? 

Benjamin : Je suis actuellement en mission dans un grand groupe bancaire en Back Office. J’interviens sur une partie opérationnelle (réconciliation des breaks nostri qui correspondent à des mouvements en suspens sur les comptes bancaires) ainsi que sur une partie liée aux travaux de clôtures mensuelles (analyse des écarts comptable / gestion sur des comptes de bilan & comptes de résultat) directement en relation avec le Middle Iffice, CRC (Accounting Risk 2nd Level Control), finances.

 

Salma : Je suis chargée de la mise en place du règlement général sur la protection de données chez un client grand compte depuis octobre 2018. Le projet RGPD est composé de plusieurs chantiers. Nombreuses sont mes interventions sur les différents chantiers tant opérationnelles que méthodologiques. Par exemple, dans le cadre du chantier sous-traitant, j’ai mis en place un inventaire et effectué le suivi de la mise à jour de la documentation contractuelle. J’ai également contribué aux actions de sensibilisation et de formation des collaborateurs dans le cadre de la mise en place de la réglementation.

Salma, peux-tu nous en dire plus sur l’accompagnement que tu as eu en prenant part à cette mission ? 

Salma : À mon arrivée au Cabinet, j’ai eu la chance d’être accompagnée par un Consultant Manager dans le cadre de ma mission.

Son accompagnement a été très bénéfique et rassurant pour moi. Pour mes débuts dans ce métier, il a réellement été d’un réel appui et m’a également permis de prendre plus aisément confiance en moi. Sa présence m’a aussi aidé à monter en compétences très rapidement et plus facilement sur un sujet qui m’était totalement inconnu.

J’ai aussi sincèrement apprécié le suivi de mon Business Manager, il m’a aidé et rassuré afin de me lancer dans ce nouveau projet puis m’a suivi sur toute la durée de la mission.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier de Consultant ?

Benjamin : Pour moi le métier de consultant est motivant car il implique notamment une certaine réactivité et une adaptabilité aux situations rencontrées quotidiennement. En effet, nous sommes amenés à faire face à de nouvelles problématiques et sommes sollicités pour y répondre. Les clients attendent de nous une expertise sur les sujets qui nous sont confiés et nous nous devons d’être à la hauteur de leurs attentes.

De plus, la diversification des compétences est beaucoup plus marquée dans le conseil par la pluralité des projets sur lesquels nous pouvons intervenir. Ces aspects font que le métier de consultant est challengeant au quotidien et c’est ce qui me permet, à titre personnel, de me surpasser et de m’épanouir.

Salma : Je suis en phase avec les arguments de Benjamin. Je rajouterai que les perspectives d’évolution dans le conseil sont extrêmement corrélées aux compétences de chaque consultant et de ce fait, la possibilité de gravir les échelons plus rapidement dépend uniquement du travail fourni et de l’implication du consultant.

Avez-vous la possibilité de vous impliquer dans le développement du Cabinet ? 

Benjamin : En tant que Consultant junior, c’est vrai qu’il est difficile de développer commercialement le cabinet. Toutefois, je montre une image exemplaire au quotidien afin de renforcer la confiance que le client a envers Asigma. J’ai également proposé des candidatures à mon Business Manager pour de futurs Consultants.

Salma : Justement, Benjamin est le parfait exemple d’une cooptation réussie. Je lui ai parlé d’Asigma et j’ai proposé sa candidature au cabinet. Aujourd’hui, il est très satisfait d’avoir rejoint le cabinet et je suis personnellement doublement satisfaite. Je dis doublement car j’ai pu proposer un très bon élément à Asigma et Benjamin n’a jamais regretté son choix, que puis-je demander de plus ? 😊

Et la suite, vous la voyez comment ? 

Benjamin : Je me sens très bien chez Asigma et dans ma mission actuelle. J’espère qu’à la fin de cette dernière je trouverai une nouvelle mission qui me conviendra tout autant et ainsi évoluer le plus longtemps possible au sein du cabinet.

Salma : Pourquoi pas une mobilité internationale ?

Salma Salah & Benjamin Cormier – Consultants Juniors Asigma